A la une

Affaire Oustaz Taibou : Le faux-prédicateur condamné pour escroquerie de plus de 8 milliards GNF

Ce vendredi 14 avril 2017, le tribunal a rendu le verdict dans l’affaire opposant le fameux prédicateur Oustaz Taibou Bah et son épouse Hassatou Baldé au cambiste Thierno Nouhou Diallo.

Lire la suite...

Holy Quran

Menu principal

Derniers commentaires

  • Dans cet article rĂ©digĂ©, le fait le plus marquant ...
  • Les guineens ont toujours paye le bien par le mal....
  • Mr. Caissier, Vous etes un homme qui dit la verite...
  • Mr. Caissier vous avez vu clair. Si le Pr. Alpha c...
  • Saifoulaye Maintenant vous avez eu des yeux pour v...

Journal télévisé

Le programme Eau et Electricité pour Tous  a été lancé en juin 2009 par le capitaine Moussa Dadis Camara accompagné des hautes personnalités de l’Etat à l’époque. Il s’agit de la construction de deux centrales thermiques diesel de 30 MW à Kipé et à Enta Nord pour résorber le déficit électrique dans la capitale Conakry.

 

Si ce projet était considéré par le capitaine Dadis comme une solution d’urgence, il n’en demeure pas moins qu’il comporte de nos jours des failles dont la correction urgente s’impose.

Ce projet piloté par Mahmoud Thiam en étroite collaboration avec l’ancien ministre d’Etat Boubacar Barry, président démissionnaire du PNR, président du comité de pilotage Eau et Electricité pour Tous, Mme Kadiatou Baldé ex- secrétaire général d’état à l’Energie et la compagnie chinoise dénommée China International Found/GDCà hauteur de 28 millions de dollars.

Ce projet  ressemble  de la poudre aux yeux des citoyens de Conakry.

28 millions de Dollars pour rien ?

Pour rappel, ces centrales ont été réalisées sans implication de la maison mère (EDG), Electricité de Guinée  et suivant les renseignements reçus sans même un cahier de charge préalablement définit, ce qui suppose que le constructeur pouvait installer du n’importe quoi sans référence et sans contrôle.

Ces deux centrales thermiques qui ont coûté 28 millions de dollars pouvaient dû servir  à la réhabilitation et au fonctionnement de la centrale Tombo 3 et Tombo 5 d’une capacité de 77 MW qui renferment des grands groupe au mazout contre 30 MW composés de tous petit groupe au diesel pour les centrales thermiques chinoises(1MW/groupe)

Il était prévu après l’achat par l’Etat de ces centrales de 28 millions Dollars US de laisser les mêmes chinois les exploiter pendant un an dans le cadre d’un contrat Opération/Maintenance qui devait aussi coûté des millions  de dollars.

Mais pour que ce contrat soit effectif, il fallait l’implication de l’EDG(Electricité de Guinée),hors l’ancienne direction générale de l’EDG avait émit des doutes sur le mode de ficèlement du dit contrat par un courrier dont balekonews.com détient copie.

Pour les faits :

La centrale de Kipé : 4 jours après son lancement, des pannes majeures ont aussitôt été enregistrées (5 des 15 groupes de la centrale arrêtés), des radiateurs defectueux, véritable cauchemar  de Boubacar Barry et compagnie !

Deux(2) mois plustard,le responsable chinois M.SUI en collaboration avec la commission technique annonce la fin des travaux  qui consistait aux remplacements des groupes et radiateurs endommagés.

Malgré tout, les turbos rougissaient et la machine était dans l’impossibilité de fonctionner normalement ce qui conduit à l’arrêt de deux autres groupes sur 15 limitant à 8,1 MW soit 65% et la puissance totale requise des 15 groupes est de 12 MW soit 80% d’où un manque à gagner de 43%.

D’où des frustrations et le mécontentement  des populations riveraines.

Où sont passés les milliards de nos francs investis pour l’Electricité pour Tous Mrs Boubacar Barry et Mahmoud Thiam ?

A la place de l’aménagement même des petits barrages hydroélectriques en vu de transformer notre château d’eau de l’Afrique de l’Ouest  en valeur, nos anciens ministres ont préférés des centrales thermiques à gasoil.

C’est ainsi que votre canard www.balekonews.com dans le souci d’informer juste, s’est intéressé à la consommation en carburant de la centrale de Kipé.

Malgré un système de fraude installé pour élucider la consommation spécifique, faute d’un compteur, la centrale a reçue 700 tonnes.

b) La centrale de Enta Nord :Elle fonctionne en régime isolé d’une capacité de 15 MW a malheureusement coulée pendant les premières heures  de ses essais.

Là aussi, une véritable poudre aux yeux des habitants de Enta,Tombolia et Yattaya …

Malgré les experts venus de la chine pour le redémarrage des groupes, la centrale a été consignée aux arrêts.

Carburant : 1000 tonnes encore pour 2 semaines et sans compteur installé (fraude préparée)

Peu de temps (environ 2 semaines), arrêt total de la centrale pour faute de carburant malgré leur préférence.

De ce qui précède : Où sont les 28 Millions de dollars du contribuable guinéens Mrs les pilotes du projet Eau et Electricité pour Tous ?

-Aucune centrale n’a fonctionné 24h/24 comme prévu dans ce contrat aveugle,

-Aucune centrale n’a fourni les 12 MW qui pouvaient combler le déficit  électrique.

- La non performance des machines détectée de sitôt,

-Le coût très élevé de l’opération

Malgré ces travaux non concluant, les même personnes forment un lobbying autour du ministre Papa Koly et aspirent diriger la guinée de demain !

S’il est vrai qu’u homme averti en vaut plusieurs, le guinéen saura se méfier de certains anciens ministres prétendant la destinée de notre chère nation.

Sidimé Alpha Kabinet

Chef de Bureau de www.balekonews.com

Tel : +224 63 63 63 87/62 56 56 67 /E-mail : Cette adresse email est protĂ©gĂ©e contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

MétéoMédia

Dernières vidéo