A la une

Affaire Oustaz Taibou : Le faux-prédicateur condamné pour escroquerie de plus de 8 milliards GNF

Ce vendredi 14 avril 2017, le tribunal a rendu le verdict dans l’affaire opposant le fameux prédicateur Oustaz Taibou Bah et son épouse Hassatou Baldé au cambiste Thierno Nouhou Diallo.

Lire la suite...

Holy Quran

Menu principal

Identification

Derniers commentaires

  • Dans cet article rĂ©digĂ©, le fait le plus marquant ...
  • Les guineens ont toujours paye le bien par le mal....
  • Mr. Caissier, Vous etes un homme qui dit la verite...
  • Mr. Caissier vous avez vu clair. Si le Pr. Alpha c...
  • Saifoulaye Maintenant vous avez eu des yeux pour v...

Journal télévisé

Comme annoncé, la mosquée de Fatako, la plus grande en république de Guinée, construite par l'opérateur économique, Elhadj Ousmane Baldé (sans loi) à hauteur de 35 milliards 600 milles francs guinéens, a été inaugurée ce vendredi après-midi en grande pompe en présence d’un grand nombre d’invités venu de toute la sous-région de l’Afrique de l’ouest.

 

C’est aujourd’hui vendredi 29 avril 2016, que sera inaugurée officiellement la grande mosquée de la sous-préfecture de Fatako. Localité située à près de 9 kilomètres de Koïn dans de la préfecture de Tougué et à 15 kilomètres de Kankalabé.

 

Invité de la radio lynx FM, le ministre de l’Hôtellerie, Tourisme et l’Artisanat, s’est exprimé sur ses cent jours passés à la tête de son département, et les dispositions prise pour sécuriser les hôtels qui sont parfois des cibles des terroristes avant de toucher l’aspect politique .  

 

 

Excellence Mr. Le Président de la république,

Permettez que votre compatriote que je suis, ancien porte-parole de l’alliance arc-en-ciel pour les élections présidentielles de 2010 à New York, vient s’adresser à vous à travers cette lettre ouverte.

 

Les femmes de l’opposition ont interpellé ce mardi, le ministère de la justice à travers un Mémorandum intitulé : « justice pour les victimes des violences politiques, libération des responsables et militants de l’Opposition politique arbitrairement détenus »

 

Certains lieux de la banlieue de Conakry, comme la route Le Prince, sont placés sous haute surveillance sécuritaire ce jeudi 14 avril 2016, alors que l’opposition guinéenne a appelé à une journée ville morte à Conakry pour dénoncer la cherté de la vie.  Pour le moment, aucun incident n’a été signalé sur la route le Prince, d’où partent souvent les manifestations des leaders de l’opposition ces dernières années.

 

 Accuse de detournement Elhadj Oumar Diallo, le president de la delegation speciale de la commune de Mamou a donné sa version des faits au micro de guinéenews :

 

MétéoMédia

Dernières vidéo

Publicité

Sondage

Que pensez vous de BalekoNews?