A la une

Décret présidentiel : Les élections communales et communautaires fixées pour le 4 février 2018

Sur proposition de la Commission électorale nationale indépendante (CENI), le président de la République, le professeur Alpha Condé, par un décret lu a la RTG a fixé les élections locales et communales le dimanche 4 février 2018 de 7h à 18h (GMT) dans les 342 communes de la Guinée.

Lire la suite...

Holy Quran

Menu principal

Derniers commentaires

  • Dans cet article rĂ©digĂ©, le fait le plus marquant ...
  • Les guineens ont toujours paye le bien par le mal....
  • Mr. Caissier, Vous etes un homme qui dit la verite...
  • Mr. Caissier vous avez vu clair. Si le Pr. Alpha c...
  • Saifoulaye Maintenant vous avez eu des yeux pour v...

Journal télévisé

Comme d’habitude, la compétition entre les fédérations de l’UFDG s’est poursuivie ce samedi 18 mars 2017 à l’héliport de Bellevue. La fédération Kaloum 2 était face à celle de Dixinn dans les disciplines danse, poésie, questions-réponses, théâtre et débats. 

L’assemblée a été présidée par Dr Fodé Oussou Fofana, entouré de beaucoup des membres influents du parti, a constaté sur place balekonews.com, à travers un de ses reporters Fatoumata Binta bah.

Après l’habituelle prestation artistique, les 2 fédérations ( Kaloum et Dixinn) se sont mesurés dans les différentes disciplines qui étaient inscrites au programme

Dans son discours, le vice-président de l’UFDG Dr Fodé Oussou Fofana, a magnifié l’initiative du CNJ qui contribue à éduquer les militants et à élever surtout le niveau du débat au sein du parti. Profitant de cette occasion Dr Fodé Oussou a lancé un défi au RPG de faire la même chose. Mieux, il invite le parti au pouvoir a un débat entre jeunes de l’UFDG et du RPG. Il dit citation :« Je vais demander à monsieur Bakary Kéita avec le secrétaire général du RPG pour les inviter à un débat. Un débat qui va porter sur les projets de société et sur la réalisation des promesses de monsieur Alpha Condé. Il faut qu’on élève le niveau du débat. Nous lançons le défi au RPG-Arc-en-ciel. On doit quitter les débats de caniveaux qui n’avancent pas le pays », a lancé Dr. Fodé Oussou.

Le vice-président de l’UFDG a ensuite profité de cette occasion pour répondre ouvertement aux accusations mensongères de Mansour Kaba président du parti Djama. Il dit ceci : « J’ai suivi avec attention le président d’un parti, Mansou Kaba. Il a dit clairement qu’il ne va jamais soutenir l’UFDG, parce c’est un parti ethnique. Je rappelle à Mansour Kaba que je ne suis pas Peul ; mais, je suis vice-président de l’UFDG. Madame Anne Marie Tofany et Kalémodou Yansané ne sont pas Peuls, mais ils sont vice-présidents de l’UFDG

Dr. Fodé Oussou a terminé son discours en affirmant que Mansour Kaba est le promoteur de Manding Djallon, cette organisation crée uniquement pour diviser le fouta. Il dit Citation : Nous savons qui il est. Nous savons qu’il a été le promoteur de ce problème de Manden Djallon. Vous savez que des milliards ont été investis pour aller diviser des guinéens qui ont vécu dans la paix. Mais, qu’il soutienne l’UFDG ou pas, ça n’apporte rien parce que lui-même et son parti ne pèsent absolument rien. Son parti se résume à lui-même », a martelé dans une voix comique Dr Fodé Oussou.

Fatoumat Binta Bah depuis l’héliport de Belle-vue pour www.balekonews.com

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

MétéoMédia

Dernières vidéo

Publicité

Sondage

Que pensez vous de BalekoNews?