A la une

Barrage hydroélectrique de souapiti: Les travaux de construction presque terminés.

Le 11 octobre 2018, les cadres du ministère de l'Energie et de l'Hydraulique se sont rendus sur les sites d'aménagement de Kaleta et Souapiti dans la préfecture de Dubreka. L’objectif de ce déplacement est de s'enquérir l'état d'avancement des travaux de construction du barrage hydroélectrique de Souapiti ....

Lire la suite...

Holy Quran

Menu principal

Derniers commentaires

  • C'est tout a fait vraie que Alpha Conde n'a pas un...
  • En guinee si tu joint le pouvoir tout ce que tu di...
  • Dieu ne va pas laisser un fou comme lui diriger un...
  • Si ce fou est elu IL y aura une 3e guerre mondiale...
  • Mr. Diallo, Tous nous soutenons le Pr. Alpha Conde...

Journal télévisé

Dans les prochains jours le premier ministre Kassory Fofana vas entamer une tournée dans toutes les capitales régionales de la Guinée pour rencontrer les enseignants, a-t-on appris de source gouvernementale.

 A Boké, Kindia, Labé, Mamou, Kankan, Faranah et N’zérékoré, Kassory Fofana tentera de convaincre les enseignants à renoncer à leur demande d’augmentation de salaire. En échange, le premier ministre va offrir la construction de logements sociaux au bénéfice des enseignants, nous apprend-on.

Kassory Fofana annoncera aux enseignants lors de sa tournée une hausse du budget de l’éducation pour l’année 2019, nous précise-t-on. Mais, cette hausse selon les informations obtenues sera uniquement consacrée à la construction de nouvelles infrastructures scolaires dans les zones reculées qui sont en manque et au recrutement de nouveaux enseignants pour les écoles déjà construites.

Concernant les salaires, le premier ministre profitera de cette rencontre pour rappellera aux enseignants qu’en janvier 2011, premier mois de la gouvernance d’Alpha Condé après les élections présidentielles de 2010, le salaire de base indiciaire moyen d’un enseignant n’était que de 585.415 GNF. Alors qu’en septembre 2018, le même salaire de base par enseignant et par mois est de 1.622.269 GNF, soit une augmentation d’environ 177% en 7 ans. Cela représente une masse salariale totale de 26.745.271.220 GNFpour un effectif total de 46.686 enseignants en janvier 2011. Depuis cette date, avec le recrutement et la régularisation de 6098 nouveaux enseignants et avec l’augmentation du salaire de base la masse salariale totale pour l’effectif total de 51784 enseignants, est de 84.006.023.255 GNFen septembre 2018. Soit une augmentation estimée a 214%.

Kassory Fofana espère convaincre les enseignants à privilégier les mesures d’accompagnement comme l’acquisition des maisons sociales, la facilité de transport, la bonification de la prime de retraite, de la prime d’éloignement et celle liée à la craie, que d’entrer dans un cycle interminable de hausse de salaire des enseignants.

Le premier ministre pourra t’il convaincre les enseignants à privilégier l’intérêt commun de toute la nation en refusant de suivre les instructions de ce fameux syndicaliste Aboubacar soumah qui n’est bon que pour manipuler et semer des troubles ?  C’est l’avenir qui nous le dira !

Fatoumata Binta Bah pour www.balekonews.vcom

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

MétéoMédia

Dernières vidéo

Publicité

Sondage

Que pensez vous de BalekoNews?