A la une

Décret présidentiel : Mr. Siaka Cissoko nommé ambassadeur au Nigéria

C’est dans un décret rendu public dans la soirée de ce mardi, 07 août 2018, que le président de la République, le Pr. Alpha Condé a nommé monsieur Siaka Cissoko ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la République de Guinée auprès de la République fédérale du Nigéria et,

Lire la suite...

Holy Quran

Menu principal

Derniers commentaires

  • C'est tout a fait vraie que Alpha Conde n'a pas un...
  • En guinee si tu joint le pouvoir tout ce que tu di...
  • Dieu ne va pas laisser un fou comme lui diriger un...
  • Si ce fou est elu IL y aura une 3e guerre mondiale...
  • Mr. Diallo, Tous nous soutenons le Pr. Alpha Conde...

Journal télévisé

L'ancien Premier ministre guinéen Lansana Kouyaté, a estimé lundi à Abidjan qu'un "danger" planait sur l'organisation du second tour de la présidentielle en Guinée, prévue le 19
septembre, en raison  des difficultés non résolues qui ont "plombé" le premier tour.
"Comment voulez-vous que les gens puissent croire que le scrutin du 19  septembre se déroule dans le calme, alors qu'il est déjà plombé par le premier" tour, a déclaré M. Kouyaté, président du Parti de l'espoir pour le développement national (PEDN) et Premier ministre de 2007 à 2008, dans un entretien à l'AFP.

 

La société civile guinéenne a réclamé  dimanche au président de la transition, le général Sékouba Konaté, de "limoger" son Premier ministre Jean-Marie Doré, l'accusant de retarder le processus qui doit mener au second tour de la présidentielle.
"La transition était prévue pour six mois à partir du 15 janvier 2010, et  nous voici au huitième mois à cause des tergiversations d'un Premier ministre qui veut coûte que coûte se maintenir à son poste", a affirmé Aziz Diop, secrétaire exécutif du Conseil national des organisations de la société civile de Guinée (CNOSCG), dans une déclaration exclusive à l'AFP.

 

Le Grand imam de la principale mosquée de  Conakry, El-Hadj Ibrahiama Bah, est décédé samedi à l'âge de 74 ans dans une clinique de la capitale guinéenne, a annoncé sa famille.
L'Imam de la mosquée Faïçal "souffrait depuis plusieurs années de tension  artérielle qui ne l'empêchait toutefois pas d'assumer ses responsabilités", selon un porte-parole de la famille qui a rappelé qu'il avait normalement dirigé la grande prière de vendredi.
Il a eu une crise "quelques minutes avant son décès et est tombé dans un  coma qui lui a été fatal", a précisé le porte-parole.

 

La liste de la coalition des partis politiques, mouvements et ONG soutenant la candidature du Pr Alpha Condé du RPG pour le compte du second tour de la présidentielle s’allonge désormais à l’Union pour le Progrès et le Renouveau (UPR) de feu Siradiou Diallo.

 

Accusé de non transmission à la cour suprême des procès verbaux de certaines circonscriptions comme Kankan, Mandiana, Lola, Ratoma et Matam, le Directeur de la planification de la Commission Electorale Nationale Indépendante(CENI), El Hadj Boubacar Diallo devrait être entendu le jeudi 19 août au tribunal correctionnel de Dixinn. Mais, le prévenu Boubacar Diallo, membre de la CENI bénéficierait d’un privilège appelé humilité donc ne peut être jugé, entend on du côté de la défense.

 
Plus d'articles...

MétéoMédia

Dernières vidéo

Publicité

Sondage

Que pensez vous de BalekoNews?