A la une

USA : Une guinéenne de Nom de Diamilatou Bah tuée dans un accident de circulation a Pennsylvania

Mme. Diamilatou Bah a trouvé la mort dans une violente collision le lundi 19 février dans l’état de Pennsylvanie.  La levée de son corps aura lieu ce vendredi 23 février à New York avant le rapatriement de sa dépouille en Guinée plus précisément dans sa ville d’origine Labé, où elle sera inhumée.

Lire la suite...

Holy Quran

Menu principal

Derniers commentaires

  • En guinee si tu joint le pouvoir tout ce que tu di...
  • Dieu ne va pas laisser un fou comme lui diriger un...
  • Si ce fou est elu IL y aura une 3e guerre mondiale...
  • Mr. Diallo, Tous nous soutenons le Pr. Alpha Conde...
  • Jean Marie Dore a ete une tete la plus penchante d...

Journal télévisé

La star ivoirienne du reggae, Tiken Jah Fakoly, venu organiser un concert "pour la paix" à Conakry mercredi, a invité les deux candidats en lice pour le second tour de la présidentielle en Guinée à "se serrer la main" publiquement pour montrer qu'avant tout, ils sont "des frères".  Le chanteur, très engagé politiquement, devait jouer mercredi sur lesplanade du Palais du peuple à Conakry, avec d'autres musiciens ouest-africains.

Mais il a finalement décidé que le concert serait repoussé, alors que le second tour de la présidentielle en Guinée a été reporté à une date qui reste à déterminer.

"D'habitude, les artistes font les concerts après les élections, après les guerres ou après que les populations se soient tapé dessus. On a essayé danticiper en faisant ce concert et en invitant les deux candidats à venir se serrer la main devant le peuple guinéen", a-t-il dit dans un entretien accordé mercredi matin à l'AFP.

Il a souhaité que les deux rivaux - l'ex-Premier ministre Cellou Dalein Diallo et l'opposant historique Alpha Condé - montrent aux électeurs "que la bataille quil se livrent est une bataille pour le fauteuil présidentiel mais qu'après tout, ils sont des frères".

"La jeunesse africaine ne doit plus sasseoir et assister à lécriture de lhistoire du continent africain", a par ailleurs lancé le chanteur.

Après les violences électorales qui ont fait un mort et 50 blessés durant le week-end dans la banlieue de Conakry, Tiken Jah Facoly a souhaité que la jeunesse guinéenne évite "de tomber dans le piège des hommes politiques, comme l'a fait la jeunesse ivoirienne".

La jeunesse ivoirienne, a-t-il insisté, "est tombée dans un jeu politique qui lui a faire un bond de vingt ans en arrière. Il ny a que des regrets parce que les hommes politiques vont continuer à +manger+ et la jeunesse va continuer à souffrir", a-t-il affirmé.

 CONAKRY (AFP) - mercredi 15 septembre 2010 - 22h51

 

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

MétéoMédia

Dernières vidéo

Publicité

Sondage

Que pensez vous de BalekoNews?